Courts métrages / Short films

Soirée d’ouverture
Mercredi 9 octobre / 20h30
Gare Saint Sauveur

 

Avant-premières de productions régionales autour de l’interaction collective.

Munis de pointeurs laser, découvrez des courts métrages originaux créés spécialement pour être vécus de manière interactive et collaborative. À vous de créer votre propre expérience !

Une expérience ludique, créative et novatrice à ne manquer sous aucun prétexte !


Discover original short films especially created to be experienced in an interactive and collaborative way. It is up to you to create your own experience!

 

 

Love Club
 

second-draft


De Jonathan Rio.

Avec Thomas Debaene, Mélissandre Fortumeau, Léo Hardt, Lola Lebreton.

 

Dans une boîte de nuit où il n'a pas envie d'être, Robin, le plus timide de la bande, est poussé par ses amis à accoster une jolie jeune fille. Mais avant de l'approcher, il va devoir se faire remarquer.

Inspiré d'un esprit jeux vidéo, Love Club est une comédie qui raconte l'importance d'aller jusqu'au bout de ses envies. On ne sait jamais ce que l'on obtiendra au bout du compte, mais on en sort toujours grandi.

 

Né en 1983, Jonathan Rio est un réalisateur basé à Lille. Il a réalisé ses premiers courts métrages dans un cadre associatif avec ReVo Asso, avant de travailler avec différentes maisons de production. Passionné par les univers forts, son travail est un mélange de réalisme, de poésie et de fantaisie.

www.jonathanrio.com / contact (at) jonathanrio.com

 


 

 

Human-X
 

humanmiam


D’Olivier Coulon

 

Un laboratoire scientifique cherche à comprendre qui se trouve dans la salle de cinéma, via un robot au tempérament cynique. Les spectateurs sont soumis à une série de tests pour déterminer s’ils sont aptes à être laissés en liberté. Ils découvrent les résultats en temps réel en fonction de leurs réponses/activités. Entre test de personnalité, check-up de santé, exercices de mémoire et d’éthique, les spectateurs vont s’auto-évaluer et comparer leurs données avec leurs voisins de siège et les autres salles qui ont réalisé le test. L’expérience s’enrichit à chaque session...

 

 


 

Maestro
 

maestro 02


D’Olivier Coulon

 

Nous nous invitons à la répétition d’un concerto. Or notre présence (enfin, celle de nos pointeurs lumineux) ne passe pas inaperçue et le chef d’orchestre, énervé par nos petits parasites lumineux, va essayer de nous chasser puis, las, de nous ignorer. Enfin, découvrant notre potentiel, il va nous regarder, nous tester, nous amadouer... pour finalement nous rendre acteurs de son œuvre.

 

Né en 1978, Olivier Coulon a fait ses armes à Supinfocom, puis en agences de communication digitale. Il essaie d'explorer le rapport de l'homme à son environnement (digital principalement), de rester engageant, de se faire plaisir, de créer du lien, de se questionner sur le fond et sur la forme. Curieux et passionné, il est convaincu que la démarche créative commence n'importe où, tant qu'on garde les yeux ouverts. Un univers ? Intuitif, ludique, un peu provoc', décalé, énergique.


 

Ces œuvres sont issues de résidences menées avec le soutien du FEDER (l’Europe s’engage en Nord-Pas de Calais avec le Fonds européen de développement régional), du Conseil régional Nord-Pas de Calais, de Pictanovo et de Nord Actif, Programme « Aide à l'Émergence ESS ».

 

 

Plus dans cette catégorie: « Mapping interactif

       © Tous droits réservés 2011-2013

Catalogue
Dépliant
Facebook
You Tube